Visiter la grotte
partager

L’époque des Néandertaliens

Ces derniers occupent le nord du bassin méditerranéen, de l’Espagne à l’Irak, et sont au départ surtout connu pour leur outillage associant quelques bifaces très géométriques à un abondant matériel sur éclat voire sur lame, élaboré et très diversifié, auquel s’ajoutent les premiers objets en bois lorsque ce matériau est conservé. Ces premiers sapiens, chasseurs de grands herbivores, diffèrent de l’homme moderne (homo sapiens sapiens) : vivant en petits groupes familiaux, capable de prendre en charge les plus faibles, fréquentant volontiers les abris, exploitant un territoire assez circonscrit (de 50 à 100 m maximum). On lui doit le franchissement d’une étape majeure de l’humanité : l’acquisition de l’expression symbolique funéraire puisqu’il commence à enterrer ses morts aux alentours de -100 000 ans avec rituels et offrandes élaborés supposant la perception d’un au-delà.

Après 250 000 ans de règne sans partage sur l’Europe de l’ouest, Néandertal disparaît avec l’arrivée des premiers hommes anatomiquement modernes (homo sapiens sapiens, nous mêmes) avec lequel il cohabite un temps, acquérant de nouvelles technologies et produisant également une descendance hybride.