Visiter la grotte
partager

Le remplissage

Les dépôts qui subsistent, sur lesquels on circule lors de la visite, sont typiquement karstiques. Seul leur sommet a été fouillé sur 2 mètres de profondeur ; il est constitué par une succession de sédiments brunâtres, tour à tour argilo-limoneux et sableux, dans lesquels s’intercalent des planchers stalagmitiques. Ces dépôts ont été en partie mis en place au cours de la dernière période glaciaire, par alluvionnement, ruissellement et concrétionnement, et localement remaniés par les ours des cavernes. La présence de vestiges archéologiques dans la séquence témoigne des premières fréquentations humaines de la cavité.